Et oui, vous avez bien lu, je vais vous parler de crème glacée aujourd’hui. Je sais, l’hiver a commencé depuis quelques temps mais pourquoi devrait-on se priver de glace sous prétexte que l’hiver est là ? On fait bien des bûches glacées pour noël…!

Alors, quand j’ai fait mes délicieux cookies, ici, j’avais déjà dans l’idée d’en sauver quelques-uns avant qu’ils ne soient dévorés pour que je puisse réaliser cette crème glacée. Mais, après réflexion, je me suis dit qu’en mettant de côté de la pâte à cookies crue c’était plus sûre. Et en plus, ça me permettrait d’imiter la fameuse « cookie dough ice cream » de Ben & Jerry’s (ou au moins d’essayer). Si ça vous dit de tenter l’aventure, gardez une vingtaine de petites boules de pâte à cookies que vous mettrez dans une boîte au congélateur (en attendant de réaliser la crème glacée).

crème glacée vanille et pâte de cookies-1

Ingrédients :

250 ml de crème liquide (30% MG)

1 gousse de vanille

2 jaunes d’œufs

80 g de sucre semoule

250 g de crème épaisse (15% MG)

Pâte à cookies (que vous trouverez ici)

Préparation :

1/ Mettre la crème liquide avec les graines de vanille et la gousse fendue en deux dans une casserole sur feux doux. Laisser infuser pendant 15 à 20 minutes en mélangeant de temps en temps.

2/ Faire blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre en fouettant bien.

3/ Enlever la gousse de vanille et verser la crème liquide vanillée sur les œufs blanchis en mélangeant avec un fouet.

4/ Remettre dans la casserole et faire prendre comme une crème anglaise sur feu doux. La crème doit napper la cuillère en bois sans bouillir.

5/ Verser la crème anglaise dans un plat puis ajouter la crème fraiche. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un appareil homogène et mettre au frigo jusqu’à total refroidissement.

6/ Faire prendre en sorbetière 30 minutes.

7/ Sortir les « boules de cookies » du congélateur.

8/ Mettre la glace dans un tupper en alternant couche de glace vanille et « boules de cookies ».

Sortir 15 minutes du congélateur avant la dégustation et le tour est joué!

Alors, ça vous dit?